Notre brebis

La Lacaune ! 

C'est un animal de semi plein air, elle pâture dans la plaine du début du Printemps au début de l’hiver.
Notre troupeau reste en bergerie de la fin novembre à la mi-mars selon la météo.

En dehors des pâturages, les brebis sont nourries avec du fourrage et des céréales produites sur la ferme. N'étant pas tout à fait autônome en protéines, nous sommes malgré tout obligés   de compléter les rations alimentaires par  des concentrés  à base de céréales bio.

La brebis de race LACAUNE fait la réputation ovine de L’Aveyron. Elle a obtenu l exclusivité pour la production du Roquefort ( AOC Roquefort )


Le département de l’Aveyron représente 70 % de l’effectif global, le canton de Réquista, premier canton moutonnier de France compte à lui seul 50 % du cheptel ovin total.

La race LACAUNE vient du nom d’un chef lieu d’un canton situé au milieu des Monts LACAUNE dans le TARN, département limitrophe, au sud de l’Aveyron.

 

La race LACAUNE LAIT résulte de la sélection des meilleures brebis des différentes races locales. Elle est donc adaptée aux conditions climatiques et à l’environnement de la région.

   

      Elle est reconnaissable grâce à sa tête allongée et fine. Ses oreilles sont longues et horizontales. Elle ne porte pas de cornes. Son poids se situe entre 65 et 75 kgs. Sa peau est blanchâtre, sa laine ne couvre que les parties supérieures de son corps, pas la tête, ni la nuque et une partie du cou. Sa toison peut peser entre 1.5 et 2 kg.

 

Le troupeau est composé en moyenne de 25% d’agnelles ( agneaux femelles de renouvellement choisies au sevrage à 4 semaines ), 60% de brebis de 2 à 5 ans et de 15% de brebis de plus de 5 ans.

 

La durée de gestation d’une brebis est de 5 mois et la mise-bas intervient donc 150 jours après la lutte (accouplement).

 

La traite débute 1 mois après l’agnelage (mise-bas) et  s'étale sur 8 mois environ. Les brebis sont traites 2 fois par jour à environ 12 heures d'intervalle.

IMG_7749.JPG

La tonte est réalisée une fois par an, début Mai ( 2 mois avant le début des luttes ).

La principale des raisons est le bien être de la brebis.

En effet, de juin à Aout une brebis tondue souffre nettement moins de la chaleur.